Blog

6 septembre 2018

Mainsquare Festival 2018

L’équipe d’All Rock était présente pour la deuxième année dans les Hauts de France pour la 14ème édition du Mainsquare Festival dans la jolie ville historique d’Arras.
Pendant 3 jours près d’une quarantaine de groupes se sont produit sur les deux scènes du festival dans la Citadelle crée par Vauban (ville historique on vous dit !!).
Au total, plus de 120 000 spectateurs sont venus s’ambiancer devant Depeche Mode, Orelsan ou encore Queen of the Stone Age pour ne citer qu’eux.

Bien évidemment quelques groupes reconnus dans le monde du métal ont été présents pour le plus grands plaisir des festivaliers comme Gojira ou encore Pleymo. De dernier que nous avons eu le plaisir d’interviewer avant leur concert sur la Green Room (la petite scène du festival en plus de la Mainstage). L’interview sera bientôt disponible sur All Rock.fr 😉

Mais revenons sans plus tarder sur cette nouvelle édition du plus grand festival de musique des Hauts de France !!

Vendredi 6 Juillet :

Dès l’ouverture des portes, les premiers festivaliers prennent d’assaut les deux scènes pour applaudir
les deux groupes de cette longue soirée Baasta (Lauréat du Tremplin Mainsquare 2018) et les américains de The Breeders.
Tout au long de l’après midi, les groupes s’enchaînent sur les deux scènes du festival jusque très tard dans la soirée, parmi lesquels on peut citer Damian “Jr Gong” Marley, Roméo Elvis, Gojira, Pleymo, Nekfeu ou encore Jungle.
La première soirée fut marquée par la présence du groupe de rock venue des Amériques “Queen of the Stone Age” et Paul Kalkbrenner.
Quelle bonne première journée, vivement le samedi qui s’annonce encore plus dingue que celle du vendredi !!!

Samedi 7 Juillet :

Dès 15h Okay Monday et Courteeners font monter l’ambiance sur les deux scènes par leurs jeux de scène et par leurs compositions musicales.
Black Foxxes s’empare de la Green Room juste après Okay Monday avec leur set à la sauce Nirvana (amateur de Grunge faites vous connaître !!!), le public venu en nombre les applaudir en redemande encore.
Un des premiers noms importants de la deuxième journée arrive à 18h30 sur la Mainstage : BB Brunes fête leur dix ans de carrière au Mainsquare en reprenant de nombreux morceaux de leurs quatre albums : On y entend Dis-moi, Les Cramps, Perdus cette nuit, Coups et blessures…
Dix ans on passer et Adrien le chanteur et leader du groupe n’a pas perdu une corde vocale, ce qui créer dans le public féminin quelques faible pour ce dernier.
BB Brunes fera monter l’ambiance de la Mainstage avant le concert de Liam Gallagher, une heure plus tard, avec son set musical bien connu d’Oasis (Wonderwall, Whatever, Rock’n Roll Star, Live Forever…) tout en étant accompagné de quelques titres de son album As you were. Le public reprend en choeur les grands titres d’Oasis, se qui ne déplait pas au chanteur.
Mais vient la tête d’affiche de cette édition du Mainsquare : “Depeche Mode”, le groupe des années 80 qui passaient et passent toujours en soirée. Les différentes générations sont présentent pour ce concert  exceptionnel (du moins jeune au plus jeune). Les plus grands titres du groupe font la part belle au festival et des festivaliers, ce concert n’est pas qu’un simple concert, c’est une véritable messe musicale qui est proposée auprès du public. On y entend Personnal Jesus, In your room, Enjoy the silence ou encore le cultissime Just can’t get enough.
L’heure des adieux pour Depeche Mode vient à son terme, mais la fête n’est pas finie puisque The Blaze, puis Feder et enfin Boris Brejcha sont encore présents pour faire de la citadelle d’Arras un temple de la musique électro le temps d’une jolie soirée d’été.

Dimanche 8 Juillet :

Encore plein d’étoile dans les yeux après cette journée du samedi avec ce concert historique de Depeche Mode en terre Arrasoise. Mais que nous réserve cette dernière journée du Mainsquare ? J’y viens, pas de soucis.
On attaque rapidement avec un premier concert très attendu avec un jeune créateur musical Youngr, bien que seul en scène, il s’amuse à créer ses sons en live. Jeune artiste britannique a surveiller de près ;), le Mainsquare c’est ça aussi : la découverte de nouveaux jeunes talents de la musique.
C’est aussi le cas d’un autre groupe britannique présent sur la Green Room : The Hunna, un groupe de pote mélangeant des sonorités rock proche de Queen et de Kings of Leon dans un style Hip-hop tout à fait convainquant.
S’enchaîneront sur les deux scènes successivement Loic Nottet, Tom Walker, Nothing but thieves, Girls in Hawai ou encore Portugal the Man…
Quelques groupes bien connus sont également présent comme par exemple IAM venu présenter leur album anniversaire (vingt ans déjà les pionniers du hip hop français) : L’école du micro d’argent. Les grands tubes de leurs nombreux albums sont alors joués pour le plus grand bonheur de tous (Petit frère, Demain c’est loin, Nés sous la même étoile…).
Très vite passons du hip hop français à la Funk Sous Rock Electro Britannique du grand artiste Jamiroquai. Inutile de le représenter à nouveau, ce créateur de musique funk électro vient sur la scène du Mainsquare pour présenter son nouvel album sorti l’an dernier.
Un vent de fraîcheur se fait ressentir sous cette forte chaleur humaine et journalière.
Fin de Jamiroquai, vite allons trouver une bonne place sur la Green Room pour son dernier groupe et pas des moindres puisqu’il s’agit de Justice : le groupe français de musique électro dont on connaît les visages (rare dans cette catégorie ;)). Un véritable show scénographié à merveille avec l’aide de grands panneaux lumineux présent sur toute la scène. On est dans un autre monde pendant une bonne heure, et c’est un véritable bonheur de voir ce spectacle musical. Le public se souviendra très longtemps de ce concert.
C’est déjà la fin du Mainsquare pour cette année 2018, et quoi de mieux que de terminer par un chanteur qui a fait ses preuves sur scène (et au cinéma) : Orelsan !!
En promo pour son nouvel album “La fête est finie”, Orelsan nous régale par ses sonorités et nous parle directement par ses paroles si direct de ses textes. Le public en redemande à tel point que le célèbre “Simple, Basique” est repris par près de 5 fois au cour du concert.
D’autres titres de son nouvel album seront cités : Paradis, Défaites de famille, San, Christophe.. sans compter d’autres morceaux plus anciens mais toujours d’actualité (le chant des sirènes par exemple).
Un concert encore une fois qui aura fait ses preuves auprès du public avec une scénographie très simple et basique mais tout en étant efficace aux yeux de tous.

En guise de conclusion, le Mainsquare festival a encore cherché à se démarquer des autres festivals du Nord de la France en cette période de festival, et ça lui a réussi, près de 120 000 spectateurs sur 3 jours.
On y vient entre amis, en famille, à deux, à plusieurs… mais toujours dans un même but : Profiter de l’instant et créer un seul et unique moment : celui d’être ensemble.
On y découvre des groupes, on en redécouvre, on profite des aménagements et des collations locales.

Bref, Mainsquare 2018 est terminé, vivement le Mainsquare 2019 pour une nouvelle édition encore plus folle que celle-ci.

Pour All Rock, Antoine Souchet

 

LIVE REPORT
About Antoine Souchet

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *