Blog

28 février 2018

VANGUARD X MORTEM – Amberosia

Vanguard X Mortem, un groupe à classer dans le Gothic-Metal pour ceux qu’aiment les étiquettes. Pourtant, l’auditeur attentif discernera des inspirations issues du Black, du Death Melodic, du Doom, du Thrash, du Hardcore et du Hardrock. Composé de musiciens extrêmement talentueux, Vanguard X Mortem c’est un Gothic d’un nouveau genre.

Fini la voix tremblante de la puberté pour le chanteur. Ici on passe à un chant guttural bien grave pour les amateurs d’ambiance démoniaque. LCF, aka Christophe pour les intimes, ponctue la plupart des morceaux d’une ambiance messe noire tandis que pour d’autres, il utilise son chant guttural juste comme instrument comme dans le dernier cri de La morte amoureuse ou de sa répétition dans Amberosia. Mixé avec la voix lyrique d’Alix Rousselet qui peut surpasser en intensité la voix de notre chère Tarja Turunen. Le chant lyrique est de plus audible, et oui fini de passer des heures sur Genius ou Parolesmusique.com, l’auditeur attentif et pas trop nul en anglais pourra tout trouver tout seul. Les morceaux comme The flower’s blood où la chanteuse laisse plus librement aller sa voix sont aussi un régal. Saluons en plus la prestation au violon de cette performeuse. Ce duo vocal fonctionne en question-réponse, ce qui donne un style superbe à la composition du chant. Vous avez déjà rêvé d’une princesse gothique qui discute avec un monstre ou d’une impératrice noire qui va vous envoyer son serviteur ? Et bien les vocalises de Vanguard X Mortem sont pour vous.

La performance musicale est vraiment d’un haut niveau. Les rythmes sont lourds et efficaces à la batterie, avis donc aux headbangers compulsifs. Rien que pour ça, le groupe a sa place dans les festivals, ambiance garantie ! La guitare jongle entre plusieurs styles. Vous pensez à une simple guitare gothique qui reprendrait du Hardrock en plus rapide ? Et bien non. Des arpèges avec un son strident à la A7X aux rythmes effrénés à la Slayer (intro de La morte amoureuse), je pense que Guitar Pro n’a jamais vu une telle variété de jeu au sein d’un même album. Mon coup de coeur est vraiment le son de basse clairement audible, bien rond, bref le bonheur des bassistes !

Le coup de coeur de cet album et le titre le plus emblématique est pour moi The flower’s blood. Un titre qui peut sembler cliché mais qui peut réunir fan de pogo et sombre romantique. Une frappe ultra rythmée au charley, une guitare qui envoie, une basse qui claque, on y ajoute une voix lyrique surpuissante conjuguée avec un guttural ténébreux qui passent tous deux en voix claire ce qui fait plaisir et redonne une inspiration aux oreilles. Un morceau entraînant qu’on peut réécouter sans cesse. La perle de l’album.

Les fans de balade romantico-gothique et de musiques d’ambiance ou de dark-fantasy pour les rôlistes trouveront leur bonheur dans des morceaux comme Solstice, Nocturne in the moonlight, If the end,…

Vous l’aurez compris, un album à saluer dans son genre et bien évidemment à aller écouter d’office pour les curieux.

Vanguard X Mortem n’est pas un groupe pour faire les premières parties de soirée. Avec cette qualité d’enregistrement et cette maturité musicale, ses membres ont de quoi être fiers et peuvent se placer sans vergogne à l’affiche de festivals comme le Hellfest ou le Download. Qu’on arrête de nous bassiner les tympans avec des pseudo groupes comme Blobfish Killer ou All Pigs Must Die et qu’on embauche ce genre de perle rare qu’est Vanguard X Mortem. À Mettre sur la MainStage !

Ciao les Hard-Bangers !

Hugo Wache

CHRONIQUE ALBUM
About Pete Circle

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *